Publié le 07/12/2021

Selon la maison de gestion, le pic de la crise sanitaire est derrière nous, tout comme celui très probablement de l’inflation. En termes d’allocation d’actifs, elle a une préférence pour les actions de la zone euro.

Si vous cliquez sur ce lien il s’ouvrira dans un nouvel onglet (ou une nouvelle fenêtre).

Article écrit par Les Echos et publié le 07/12/2021 – © Copyright les echos-2021