Publié le 30/12/2021

Le thème de la réouverture de l’économie aura moins profité à la Bourse japonaise, fermée demain, qu’aux autres places financières à travers le monde. Le Nikkei 225 finit l’année sur un léger gain d’un peu moins de 5%. L’indice MSCI World des pays développés, à titre de comparaison, progresse de 20%. Le plongeon de Fast Retailing, propriétaire d’Uniqlo, et de Softbank ont freiné la hausse. Contrairement à ce qu’il s’est passé sur le Cac 40, les poids lourds ont été un poids plutôt qu’un moteur.

Si vous cliquez sur ce lien il s’ouvrira dans un nouvel onglet (ou une nouvelle fenêtre).

Article écrit par Les Echos et publié le 30/12/2021 – © Copyright les echos-2021