Publié le 14/01/2022

Si l’indice vedette de la Bourse de Paris a perdu 0,8% ce vendredi, largement pénalisé, comme hier, par le repli des entreprises du luxe, rien n’a autant marqué la séance que le plongeon de 25% d’EDF.

Si vous cliquez sur ce lien il s’ouvrira dans un nouvel onglet (ou une nouvelle fenêtre).

Article écrit par Les Echos et publié le 14/01/2022 – © Copyright les echos-2022