Publié le 10/01/2022

La Bourse de Paris campe sur ses positions. Les anticipations de hausse des taux de la Fed provoquent des tensions sur le marché obligataire à deux jours des chiffres de l’inflation américaine. Atos chute après avoir manqué ses objectifs annuels.

Si vous cliquez sur ce lien il s’ouvrira dans un nouvel onglet (ou une nouvelle fenêtre).

Article écrit par Les Echos et publié le 10/01/2022 – © Copyright les echos-2022