Malgré une augmentation significative des avances salariales versées, la cotisation AGS demeure fixée à 0,15 %.

Publié le 2019-07-05 12:00:00

Malgré une augmentation significative des avances salariales versées, la cotisation AGS demeure fixée à 0,15 %.

L’AGS (Association pour la gestion du régime de garantie des créances des salariés) prend en charge les créances salariales des employés dont l’entreprise fait l’objet d’une procédure collective. Afin de financer ce régime, les employeurs paient une cotisation applicable sur les rémunérations de leurs salariés, dans la limite de 4 fois le plafond de la Sécurité sociale, soit 13 508 € en 2019.
Dans un communiqué de presse diffusé le 27 juin dernier, le conseil d’administration de l’AGS a indiqué que les avances salariales versées en mai 2019 avaient augmenté de près de 24 % par rapport à l’année précédente. Toutefois, dans le but de préserver la compétitivité des entreprises, il n’a pas souhaité relever la cotisation AGS due par les employeurs. Aussi, cette cotisation demeure fixée à 0,15 %.

Communiqué de presse AGS, 27 juin 2019

Article écrit par Coralie Carolus et publié le 2019-07-05 12:00:00 – © Les Echos Publishing – 2019